Results for [tout.]Nature peut tout et fait tout. (Montaigne)Qui goûte de tout se dégoûte de tout. (H. Taine)La pensée console de tout et remédie à tout. (Chamfort)Tout fait sommeTout nouveau, tout beauTout est finiTout ce qui brille n'est pas orVin et confession découvrent toutEn tout bien tout honneurTout chien qui aboie ne mord pasÀ tout seigneur tout honneurDevoir à tout le monde.L'habitude rend tout facile.Tout ce qui branle ne tombe pas. (Montaigne)L'excès en tout est un défaut.Tout ce qu'il dit n'est pas parole d'évangileLe temps dévore tout. (Ovide)C'est le cœur qui fait tout. (Molière)Qui tout me donne, tout me nie. (Henri Estienne)Tout se fait par compère et par commèreTout est bien qui finit bienIl y a des limites à toutQui sait tout souffrir peut tout oser. (Vauvenargues)Il est tout à fait innocentQui tout convoite tout perd. (Manuscrit du XIIIe)Il en a eu tout du long de l'auneVoisin sait tout. (Manuscrit du XIIIe)Il n'est pas certain que tout soit incertain (Pascal)La mer appartient à tout le monde. (Plaute)Le soleil luit pour tout le monde.Amour vainc tout et argent fait toutLe commencement est la moitié du tout. (Platon)Tout vient à point à qui sait attendreTout vient à point à qui sait attendreL'art de tout avoir est de n'exiger rien. (Désaugiers)Tout vaut tant. (Paul Claudel)À force de mal aller, tout ira bien.Ce n'est pas tout évangile, ce que l'on dit par la ville. (Gabriel Meurier)De nouveau tout m'est beau. (Manuscrit du XIIIe)Le besoin fait tout faire. (Plaute)Tout mauvais cas est niableL'ami de tout le monde n'est l'ami de personne. Ami de chacun, ami d'aucun. Parler de choses que l'on sait mal devant ceux qui ne les savent pas du toutQui a santé, il a tout; qui n'a santé, il n'a rien. (Manuscrit du XVe)Il y a folie à tout âge (Manuscrit du XIVe)L'orgueil est le dédain de tout ce qui n'est pas soi (Théophraste)Qui n'a pas l'esprit de son âge, de son âge a tout le malheur. (Voltaire)Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde. (Perse)L'amour avidement croit tout ce qu'il souhaite. (Racine)Il n'est pas permis à tout le monde d'aller à CorintheCroire tout ce qui est moulé En tout pays il y a une lieue de mauvais cheminTout lasse, tout casse, tout passe. (Moyen âge)Tout saint nouveau a des miracles à faireTout homme est soldat contre la tyrannie. (Voltaire)Tout fut autrui, tout sera autrui. (Manuscrit du XIIIe)Tout le monde se fait payer. (La Fontaine)Dans tout ce que tu fais, hâte-toi lentement.Il faut de tout pour faire un mondeEntre presque ou et oui, il y a tout un monde. (Musset)Tout le plaisir de l'amour est dans le changement. (Molière)Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit (Cicéron)Ventre affamé prend tout en gréDe nuit, tout blé semble farine. (Manuscrit de 1456)Tout le reste est peu sain quand la tête est malsaine. (G. du Bartas)Le temps met tout en lumière. (Thalès de Milet)Tout ouvrier aime mieux son ouvrage qu'il n'en est aimé. (Montaigne)Tout passera, sauf le bien que tu as fait. (Manuscrit du XIIIe)Tout vient à point (ou à temps) qui sait attendreTout vient à point, qui peut attendre. (Rabelais)Un flatteur peut tout risquer avec les grands. (Lesage)Tout bonheur que la main n'atteint pas n'est qu'un rêve. (J. Soulary)Médiocre et rampant, et l'on arrive à tout. (Beaumarchais)Rien n'est poison, tout est poison, c'est avant tout question de mesureTout ce qui peut être fait un autre jour, le peut être aujourd'hui. (Montaigne)Tout comprendre rend très indulgent (Mme de Staël)Tout est tentation à qui la craint. (La Bruyère)Quand tout le monde a tort, tout le monde a raison. (Mme Necker)Quand le cœur est bon, tout peut se corriger. (Gresset, 1745)Quand chacun ne se mêle que de ce qui le regarde, tout va bienOn ne peut contenter tout le monde et son père. (La Fontaine)Tout ira bien, fors mariage de vieille. (Manuscrit du XIVe)Le papier souffre tout et ne rougit de rien.Amour peut moult, argent peut tout. (Gilles de Noyers)Ce n'est pas assez de tout lire, il faut digérer ce qu'on lit. (J. S. de Boufflers)La raison est la fille du Temps, et elle attend tout de son père. (Voltaire)De tout bois on ne peut faire une statue de Minerve. (Erasme)Il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d'une chose (Pascal)Il vaut mieux tard que mal, et cela en tout genre (Voltaire)Amour vainct tout sauf cœur de félon. (Manuscrit du XIIIe)Femme tentée et femme vaincue, c'est tout un. (Marivaux)C'est en piquant tout le monde que nous gagnons notre vie (Aristophane)Etre ivre au point d'avoir perdu tout sentiment.C'est une grande folie que de vouloir être sage tout seul. (La Rochefoucauld)La faim rend tout agréable, excepté elle-même. (Ménandre)Tout le plaisir des jours est en leurs matinées. (Malherbe)Pour avoir trop convoité, on laisse tout échapper.Tout ce qui est injuste nous blesse, lorsqu'il ne nous profite pas directement .(Vauvenargues)Il ne faut qu'une brebis galeuse pour contaminer tout le troupeau (Juvénal)Les peintres et les poètes ont toujours eu le droit de tout oser (Horace)Tout père frappe à cô té. (La Fontaine)La femme est tout à tour la joie et le fléau de la vie des hommes. (Euripide)Vente, mort et mariage, résolvent tout louageIl faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde (La Fontaine)On n'aime point à voir ceux à qui l'on doit tout .(Corneille)Avec le florin, la langue et le latin, par tout l'univers on trouve son cheminTout vainqueur insolent à sa perte travaille. (La Fontaine)La valeur consiste à dompter ce qui fait trembler tout autre. (Sénèque)Ce n'est pas tout d'avoir bonne cause, il faut encore savoir solliciter.Les femmes sont plus chastes des oreilles que de tout le reste du corps. (Molière)Il y a remède à tout, sauf à la mort (cité par Bonaventure des Périers)Tout homme qui à quarante ans n'est pas misanthrope n'a jamais aimé les hommes. (Chamfort)Jamais personne n'a trompé tout le monde, et jamais tout le monde n'a trompé personne (Pline le Jeune)Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer (Beaumarchais)De tout temps, les petits ont pâti des sottises des grands. (La Fontaine)On peut résister à tout hors à la bienveillance. (J. J. Rousseau)Tout parcours est formateur à qui sait apprendre. Deux interprétationsTout ce qui a été faible ne peut jamais être absolument fort. (Pascal)Les gens de qualité savent tout sans avoir rien appris. (Molière)La reconnaissance est un fardeau et tout fardeau est fait pour être secoué. (Diderot)L'esprit sert à tout, mais il ne mène à rien. (Talleyrand)Avec de l'argent, on peut tout acheter, même de la discrétionL'intérêt personnel est le poison de tout sentiment vrai (Tacite)La jeunesse ressemble à tout ce qui s'accroît, la vieillesse à tout ce qui se corrompt. (Pythagore)Tout faiseur de journaux doit tribut au malin. (La Fontaine)Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes parallèles. (Voltaire)Entre esprit et talent, il y a la proportion du tout à sa partie. (La Bruyère)Quand on n'a rien à perdre, on peut bien tout risquer. (J. L. Laya)Tout ce que les femmes peuvent raisonnablement promettre, c'est de ne pas chercher les occasions. (G. de Lévis)Il y a sous le ciel un temps pour tout (Bible, l'Ecclésiaste)Le temps ne s'arrête jamais et tout change perpétuellement dans le mondeQuelque diversité d'herbes qu'il y ait, tout s'enveloppe sous le nom de salade (Montaigne)La discussion réveille l'objection et tout finit par le doute. (Xavier de Maistre)Le riche parle et tout le monde se tait. (Bible, l'Ecclésiastique)Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. (La Rochefoucauld)Un auteur gâte tout, quand il veut trop bien faire. (La Fontaine)Les faits viennent tout seuls, malgré le silence dont on les cache (Sophocle)La fortune tourne tout à l'avantage de ceux qu'elle favorise. (La Rochefoucauld)Les principes sont dans l'usage commun et devant les yeux de tout le monde. (Pascal)En matière de sédition, tout ce qui la fait croire l'augmente. (Cardinal de Retz)Etre sur la voie publique, dans un lieu où tout le monde a le droit de se trouver.Tout le monde parle de progrès, et personne ne sort de la routine. (E. de Girardin)Il faut mettre à la portée de chacun une chose dont tout le; monde à besoinIl y a un temps pour tout, un temps pour embrasser et un temps pour s'abstenir d'embrassements (Bible, l'Ecclésiaste)L'ami aime en tout temps, et dans l'adversité il devient un frère. (Bible, Livre des Proverbes)Croyez tout le monde honnête, et vivez avec tous comme avec des fripons. (Mazarin)Il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panier. (Manuscrit de 1835)Tout le monde n'est pas identiqueAvec du courage, on vient à bout de tout. Utilisé comme devise par Jacques Cœur.Le faux ami ne se montre qu'au moment où tout se passe bien, de même que l'ombre ne se montre qu'au moment où le soleil brilleLa femme est purifiée tout de suite du contact de son mari; de celui d'un autre jamais. (Théano, épouse de Pythagore)Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait (La Rochefoucauld)Il est impossible de passer tout un jour dans la joie à celui qui le passe avec une femme (Simonide d'Amorgos)Les gens médiocres arrivent à tout, parce qu'ils n'inquiètent personne. (Daniel Darc)C'est un prix fait comme celui des petits pâtés : Le prix de cet objet est invariable, connu de tout le monde.Ah ! Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous. (Jules Barbier et Michel Carré)Il y a un temps pour ne rien dire, il y a un temps pour parler, mais il n'y a pas un temps pour tout dire (Est tempus quando nihil, est tempus quando aliquando, nullum tamen est tempus in quo dicenda sunt omnia)Il ne faut pas considérer tout le monde de la même manière. Voir aussi l?autre forme : Il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panierLe préjugé est fâcheux, parce qu'il exclut tout jugement. (Publilius Syrus)La vérité est un fruit qui ne doit être cueilli que s'il est tout à fait mûr. (Voltaire)Le temps révèle tout, c'est un bavard qui parle sans être interrogé. (Euripide)Chacun est un tout à soi-même, et de là vient que chacun croit être tout à tous. (Pascal)Il faut profiter des opportunités qui se présentent tout de suiteTout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute. (La Fontaine)L'égoïsme est semblable au vent du désert, qui dessèche tout. (La Rochefoucauld)Les esprits médiocres condamnent d'ordinaire tout ce qui passe à leur portée. (La Rochefoucauld)Le propre des imbéciles est de détester tout ce qu'ils ignorent. (Anonyme)L'instinct, c'est tout sentiment et tout acte qui prévient la réflexion. (Voltaire)Ne désirer que ce qu'on a, c'est avoir tout ce qu'on désire. (P. J. Chardin)La pauvreté dompte l'homme de bien plus que tout autre mal, plus que la vieillesse aux cheveux blancs, plus que le frisson de la fièvre. (Théognis de Mégare)Les dents des animaux sont un indice de leur santé, on procédait donc à leur examen avant tout achat.Tout raisonnement se réduit à céder au sentiment. (Pascal)Les apparences sont trompeuses. Ce que l'on pense à première vue peut s'avérer être tout à fait différent. Voir aussiL'homme bon est comme un arbre planté près d'un cours d'eau, qui donne son fruit en tout temps et dont le feuillage ne se flétrit jamais (Psaumes)Qui tout me promet, rien ne me promet. (Manuscrit du XIIIe)On se lasse de tout, excepté du travail. (G. de Lévis)Tout ce qui est exagéré est insignifiant. (Pigault-Lebrun)Le lâche craint la mort, et c'est tout ce qu'il craint. (Racine)Tout travail mérite d?être récompenséLa culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié. Attribué à Édouard Herriot. Tout se fait dans le monde par commère et par compère. (P. A. de la Mésangère)Aux zélés indiscrets tout paraît légitime. (Corneille)La pauvreté est une ladrerie On évite la fréquentation du pauvre. (Allusion aux soins que l'on prenait d'éviter tout contact avec un ladre pour ne point attraper la lèpre). Auprès de la sagesse, tout l'or du monde n'est qu'un peu de sable. (Livre de la Sagesse)Tout ce qui est extrême demande une résolution extrême. (Abbé Raynal)Il est dans la prospérité, tout lui réussit, quoiqu'il soit l'objet de l'animadversion généraleQuand le bâtiment va, tout va. (cet aphorisme proverbial résulte d'un discours de Martin Nadaud, ancien ouvrier maçon député à l'Assemblée législative en 1849)Tout se qui se perfectionne par progrès périt aussi par progrès. (Pascal)