Results for [tient]Du bâton que l'on tient on est souvent battu. (Baïf)L'opulence a sa misère; elle est lâche et tient à la vie (Euripide)Assez écorche qui le pied tient. (Manuscrit du XIIIe) On tient toujours du lieu dont on vient. (La Fontaine)Le silence tient lieu de sagesse au sot. (Publilius Syrus)Vêtement de laine tient la peau saineL'amour n'est pas un feu que l'on tient dans la main. (Marguerite de Navarre, 1559) La gaieté des femmes leur tient lieu d'esprit. (Montesquieu)Autant pèche celui qui tient le sac que celui qui l'emplit. (Ch. Cahier)Un bienfait reproché tient toujours lieu d'offense. (Racine)Qui tard arrive à bien, aux ongles le tient. (manuscrit du XIIIe)La chemise me touche, mais la chair tient à moi. (Proverbe basque) Il est facile de nager quand on vous tient le menton. (Manuscrit du XIIIe)Le diable tient la femme sous l'homme pour tenir l'homme sous lui. (Proverbe corse)Celui qui tient la queue de la poêle, il la tourne là où il veut. (Manuscrit du XIIIe)L'animal même sauvage, quand on le tient enfermé, oublie son courage. (Tacite)Il est aisé d'aller à pied quand on tient son cheval par la bride (Manuscrit du XIIIe)Il y a bien plus de constance à user la chaîne qui nous tient qu'à la rompre (Montaigne)L'obstination tient moins à la volonté qu'au peu de capacité. (La Rochefoucault)Il n'y a point de si empêché que celui qui tient la queue de la poêle. (Pierre de Larivey)Cromwell allait ravager toute la chrétienté ; un petit grain de sable se mit dans son uretère. (Pascal)Le bonheur tient aux événements, la félicité tient aux affections. (Napoléon 1er)Le bien tient à peu de chose, mais n'est pas peu de chose. (Hécaton de Rhodes)L'honnêteté ne tient parfois qu'à l'absence d'occasion de voler. Voir histoire de l'anneau de Gygès. Il faut savoir saisir les occasionsDans une situation critique, la témérité tient lieu de prudence. (Publilius Syrus)L'honnête homme tient le milieu entre l'habile homme et l'homme de bien, quoique dans une distance inégale de ces deux extrêmes. (La Bruyère)