Results for [terre.]Qui terre a, guerre a. (Manuscrit du XVe)Le soc de la charrue s'use au poids de la terre. (Ovide)Les doux possèderont la terre (Psaume)Il n'est? si poltron, sur la terre, qui ne puisse trouver plus poltron que lui. (La Fontaine)Il n'est point de terre plus douce que la patrie (Homère)On peut être un héros sans ravager la terre. (Boileau)Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours, qu'on ne l'ait mis à terre.Demeurer entre deux selles le cul à terre.L'homme à la langue bavarde ne s'affermit pas sur la terre (Psaumes)Les grands hommes ont la terre entière pour tombeau (Thucydide)La science est comme la terre; on n'en peut posséder qu'un peu. (Voltaire)Bonne terre a besoin de bons cultivateurs. (XVIe)Tant vaut l'homme, tant vaut la terre. (Manuscrit du XIVe)Entre deux sièges, on tombe à terre. ? VarianteLes fruits sont à tous, et la terre n'est à personne. (Rousseau)La terre ne rend jamais sans intérêt ce qu'elle a reçu. (Cicéron)Si la bonne foi était bannie du reste de la terre, elle devrait trouver asile dans le cœur des rois. (Jean Le Bon)Mieux vaut habiter dans une terre déserte qu'avec une femme querelleuse (Bible, Livre des Proverbes)À Baigorri la vaisselle est de terre; lorsqu'on parlait de m'y marier, elle était toute d'or. (Proverbe basque) La terre ne peut tolérer deux soleils. Alexandre le Grand à Darius qui demandait le partage de l'Asie. La neige qui tombe engraisse la terre. Elle présage une année de fertilité. Il n'y a pas sur la terre d'homme juste qui fasse le bien sans jamais pécher (Bible, l'Ecclésiastique)L'amitié est comme une terre où l'on sème. (Cité par Diogène)Comme l'eau fraîche pour une personne altérée, ainsi la bonne nouvelle venant d'une terre lointaine. (Bible, Livre des Proverbes)Il est inné dans l'homme de piétiner ce qui est à terre (Eschyle)La terre nous fait attendre ses présents à chaque saison, mais on recueille à chaque instant les fruits de l'amitié. (Démophile)Les grands hommes sont des météores destinés à brûler pour éclairer la terre. (Napoléon 1er)
-->