Results for [sage-femme]L'infortune est la sage-femme du génie. (Napoléon 1er)Il n'est pas sage qui n'a peur d'un fouLe sage n'affirme rien qu'il ne prouveCe n'est pas être sage, d'être plus sage qu'il ne faut. (Quinault)La patrie du sage, c'est le monde. (Héliodore d'Emèse)Le plus sage est celui qui ne pense point l'être. (Boileau)L'usage est fait pour le mépris du sage. (Voltaire)Pour réussir dans le monde, il faut avoir l'air fou et être sage. (Montesquieu)La neige qui tombe engraisse la terre. Elle présage une année de fertilité. Femme qui rit, bientô t dans ton litIl n'y a pas de femme plus mal chaussée que la femme du cordonnierVigne et belle femme, difficultésVaisseau et femme, sujets continuels de dépensesÀ fleur de femme, fleur de vin. (Manuscrit du XIVe)Une femme d'esprit est un diable en intrigue. (Molière)La femme est chose variable et changeante. (Virgile)La femme est la porte de l'enfer. (Tertullien)Femme dorée est vite consolée. (Baïf)À la femme sotte, nul ne s'y frotte. Le divorce n'est pas un honneur pour la femme. (Euripide)Larme de femme affole le sot. (Manuscrit du XIVe)Beauté de femme n'enrichit l'hommeQui épouse la femme épouse les dettes. (Antoine Loisel)Prude femme ne crie pute chambrière. (XIIIe)Femme sait un art avant le diable. (Manuscrit du XIVe)Il n'est si fort lien que de femme (Manuscrit du XIVe)Il n'y a femme, cheval ni vache, qui n'eut quelque tacheLa femme trouve plus facile d'agir mal que bien. (Plaute)Il n'y a qu'une brave femme, tous croient l'avoirLa femme règne et ne gouverne pas. (Mme de Girardin)La femme a la nature versatile de la mer. (Simonide d'Amorgors)La femme est à l'homme un orage domestique. (Ménandre)Voulez-vous arrêter un fou, pendez-lui une femme au couCe n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse (Euripide)Cœur de femme est tô t mué. (Manuscrit du XIVe)Bats ta femme tous les matins. Si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait. (Perse)À un homme d'esprit, il ne faut qu'une femme de sensDans ses prétentions une femme est sans borne. (Boileau)Des lèvres de la femme tombent de sages avis. (Euripide)Vertu en femme, a grande fameContre femme point ne débattre. (Baïf)Les larmes d'une femme cachent des embûches (Denys Caton)La femme qui se tait vaut mieux que celle qui parle. (Plaute)Il vaut mieux irriter un chien qu'une vieille femme (Ménandre)Il se vante de battre sa femme, celui qui n'en a pas (Manuscrit du XIVe)Prendre femme est le plus fort lien qui soit. (Eustache Deschamps)Peu ou à contrecœur se tait la femme. (Manuscrit du XIVe)La femme la plus vertueuse a en elle quelque chose qui n'est pas chaste. (Balzac)La femme chaste est celle qui n'a pas été sollicitée. (Ovide)On n'est point l'ami d'une femme lorsqu'on peut être son amant. (Balzac)Veux-tu avoir une femme modeste, ne la cherche pas à la fenêtreLa femme est un certain animal difficile à connaître. (Molière)Un duc fait une duchesse, un homme d'esprit ne fait pas une femme d'esprit. (Rivarol)Celui qui aime sa femme s'aime lui-même (Saint Paul)Il n'y a femme, cheval ni vache, qui n'ait toujours quelque tacheUn homme de paille vaut une femme d'or. (Gabriel Meurier)Femme rit quand elle peut, et pleure quand elle veut. (Baïf)Femme tentée et femme vaincue, c'est tout un. (Marivaux)Maison faite et femme à faire. (P.J. Le Roux)Tô t ou tard, folle femme est dolente. (Manuscrit du XIIIe)Une femme doit être instruite et non savante. (Julie de Lespinasse)Il n'est si étrange mensonge que la femme ne croie, s'il est à sa louange (Manuscrit du XVe)Il ne faut pas cajoler sa femme ni la quereller en présence d'étrangersLa femme est un animal à cheveux longs et à idées courtesL'homme s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair (Genèse)Vieille femme et grand vent ne courent pas pour rienLa femme souffre plus que l'homme du mal d'amour, mais elle sait mieux le dissimuler. (Euripide)La réputation d'une femme peut se renouveler. (Mme de Maintenon)Vieille femme et gros vent ne courent pas pour rienBelle femme a peine à rester chaste. (Manuscrit du XIVe)Brave femme dans une maison, Vaut mieux que ferme et que chevalLa femme qui a de la grâce obtient la gloire. (Bible, Livre des Proverbes)La gloire n'est pour la femme qu'un deuil éclatant du bonheur. (Mme de Staël)La femme est tout à tour la joie et le fléau de la vie des hommes. (Euripide)C'est la mer à boire que de lutter contre un cœur de femme. (Richard de Fournival)Femme sotte se connaît à la cotte. (Janus Gruter)Femme accomplie, trois fois discrète. (Manuscrit du XIIIe)Homme aime quand il veut, et femme quand elle peut. (manuscrit du XIVe)Toute femme jolie, en France, est souveraine. (C. S. Favart)Dans la femme des autres, le diable met une cuillère de miel. (Allemagne)Choisissez votre femme par l'oreille bien plus que par les yeux. (H. de Vibraye)Femme qui gagne et poule qui pond, ce n'est que bruit dans la maison. (Ph. Le Duc)J'aime mieux être appelée femme de bien que femme riche (Plaute)C'est un don de Dieu qu'une femme silencieuse (Bible, l'Ecclésiaste)La femme coquette est l'agrément des autres et le mal de qui la possède. (Voltaire)Chacun a son défaut, la tête de la femme est le sien. (Pittacos)Le diable tient la femme sous l'homme pour tenir l'homme sous lui. (Proverbe corse)Femme veut en toute saison être dame en sa maison. (Janus Gruter)La glore de la femme est sa beauté, celle de l'homme est sa force. (Bion de Boristhène)Jamais femme muette n'a été battue par son mari (J. F. Bladé)La force et la grâce sont la parure de la femme. (Bible, Livre des Proverbes)La folie est une femme bruyante, stupide, et ne sachant rien. (Bible, Livre des Proverbes)Prenez le temps comme il vient, le vent comme il souffle, la femme comme elle est. (Musset)La femme ne doit pas apporter de tête en ménage. (Le Roux de Lincy)Ce qu'une femme dit, il faut l'écrire sur le vent et sur l'onde rapide (Catulle)Il n'y a pire mal qu'une mauvaise femme, mais rien n'est comparable à une femme bonne. (Euripide)Mari et femme sont joints ensemble comme la mie à la croûte. (Béroalde de Verville)Une femme prude paie de maintien et de paroles ; une femme sage paie de conduite. (La Bruyère)Vent du matin, enfant qui boit du vin, femme qui parle latin, n'ont jamais fait bonne finUn homme peut braver l'opinion ; une femme doit s'y soumettre. (Mme Neker)Depuis que le monde est monde, il n'y a jamais eu d'homme étranglé par une femme pour lui avoir dit qu'il l'aimait. (Florian)Celui qui, par hasard, a une honnête femme, vit heureux avec un fléau (Euripide)C'est un mariage d'épervier où la femelle vaut mieux que le mâle Se dit d'un mariage où la femme est plus habileC'est une grâce qui passe toute grâce qu'une femme pudique (Bible, l'Ecclésiaste)Il y a peu de maris que patience et amour de femme ne puissent gagner à la longue (Marguerite de Navarre)La femme est moins portée que l'homme aux nobles actions, et beaucoup plus aux actions honteuses. (Euripide)Le chirurgien doit avoir un œil d'aigle, un cœur de lion et une main de femme. (Proverbe anglais)Une fleur sans parfum n'obtient pas un plus long hommage qu'une belle femme sans esprit. (A.-V. Arnault)La femme sage bâtit sa maison et la femme insensée la renverse de ses propres mains. (Bible, Livre des Proverbes)Celui qui la retient, (la femme) retient le vent, et sa main saisit l'huile (Bible, Livre des Proverbes)Homme qui porte lance et femme qui porte écusson, ne se doit moquer de son compagnon. (cité par Brantô me)Il faut à la femme la plus honnête un grain de coquetterie, comme à la fraise un grain de poivre (Daniel Darc)Mieux vaut habiter dans une terre déserte qu'avec une femme querelleuse (Bible, Livre des Proverbes)Selon l'oiseau le nid, selon la femme le logis. (Inscription sur plusieurs maisons moyennâgeuses, à Amboise)La femme est purifiée tout de suite du contact de son mari; de celui d'un autre jamais. (Théano, épouse de Pythagore)L'homme ne peut rien rencontrer de meilleur que la femme, quand elle est bonne, mais rien de pire, quand elle est mauvaise (Hésiode)Une femme est aisée à gouverner, pourvu que ce soit un homme qui s'en donne la peine. (La Bruyère)La femme qui fait un métier d'homme appartient au troisième sexe. (G. Berr et L. Verneuil)Jamais coup de pied de jument ne fit mal à cheval un homme ne doit pas s'irriter s'il reçoit d'une femme un coup ou une injure. Il est impossible de passer tout un jour dans la joie à celui qui le passe avec une femme (Simonide d'Amorgos)La femme forte surveille les sentiers de sa maison, et elle ne mange pas le pain de l'oisiveté. (Bible, Livre des Proverbes)Pour une femme qui nous inspire quelque chose de bien, il y en a cent qui nous font faire des sottises. (Napoléon 1er)L'honneur d'une fille est à elle, elle y regarde à deux fois ; l'honneur d'une femme est à son mari, elle y regarde moins. (L. S. Mercier)La poule ne doit pas chanter devant le coq. Une femme ne doit pas faire la loi à son mari ou prendre le pas sur lui. (Cité par les femmes savantes V,3 de Molière). Soleil qui luisarne (luire par intervalles) au matin, enfant nourri de vin, femme qui parle latin ne viennent pas à bonne fin. (Manuscrit du XIVe)Mets ta joie dans la femme que Dieu t'a donnée, dans la tendresse de ta biche et dans les grâces de ta gazelle, et bois l'eau de ta source. (Bible, Livre des Proverbes)Le succès des desseins des hommes est soumis à la volonté divine. Variante (allusion sexuelle) : L'homme propose, la femme disposeDe toutes les richesses, la plus précieuse est encore de posséder une honnête femme. (Euripide)Le mari fait perdre le deuil à sa femme, mais non la femme au mari. (Antoine Loisel)Temps moutonné et femme fardée ne sont pas de longue duréeVent qui gèle, bise qui dégèle, femme qui se tait, sont trois choses bien raresVent qui gèle, bise qui dégèle, femme qui peu parle, sont trois choses bien raresVent du midi qui gèle, bise qui dégèle, femme qui parle le latin, n'annoncent rien de bonDites une seule fois à une femme qu'elle est jolie, le diable le lui répétera dix fois par jour.Les dieux ont donné un remède contre le venin des serpents, mais il n'y en a pas contre une femme méchante (Euripide)Une femme qui est belle a toujours de l'esprit ; elle a l'esprit d'être belle. (Théophile Gautier)L'homme n'a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l'homme (Saint Paul)Heureux le mari d'une femme vertueuse, le nombre de ses jours sera doublé (Bible, l'Ecclésiastique)J'ai trouvé un homme entre mille, mais je n'ai pas trouvé une femme dans le même nombre (Bible, l'Ecclésiaste)La grâce d'une femme fait la joie de son mari, et son intelligence répand la vigueur dans ses os. (Bible, l'Ecclésiaste)Vent qui gèle, bise qui dégèle, prêtre qui lave la lessive et femme qui parle le latin, cela fait toujours une triste finLa femme qui a le meilleur parfum est celle qui n'est pas parfumée. (Plaute)La femme fait oublier ses défauts et peut aller partout la tête haute, si elle est honnête de corps. (Cité par Philippe de Novare)La femme est à l'homme un mal agréable. (Ménandre) Il est permis d'avoir quelque défiance de la femme la plus accomplie (Homère, Agamemnon à Ulysse, à propos de la vertu de Pénélope)Il est une loi qui ordonne àl'homme de chérir sa femme et à la femme de faire ce que désire l'époux (Euripide)Les larmes d'une femme servent d'épices à sa méchanceté (Publilius Syrus)Chacun dans sa pensée fait l'éloge de sa femme et blâme celle d'autrui, sans comprendre que tous sont également partagés. (Simonide d'Amorgos)Ciel pommelé et femme fardée ne sont pas de longue durée. (Montluc)Un homme est plus fidèle au secret d'autrui qu'au sien propre ; une femme, au contraire, garde mieux son secret que celui d'autrui. (La Bruyère)Ce que femme veut, Dieu le veut. Avec la femme, le mensonge devient bientô t vérité et la vérité mensonge. (Manuscrit du XIIe)Chacun sait où le soulier le blesse. (Plutarque) Un Romain avait répudié sa femme ; ses amis lui en firent des reproches et lui demandèrent : Votre femme n'est-elle pas sage ? N'est-elle pas belle ? Ne vous a-t-elle pas donné de beaux enfants ?. Il répondit à ces question en leur montrant son soulier et en les questionnant à son tour : Ce soulierUne femme honnête et jolie est deux fois honnête. (P. J. Stahl)La lame use le fourreau ou L'épée use le fourreau. Chez telle personne, l'activité de l'esprit compromet la santé du corps. Autre sens : Allusion à l'activité sexuelle d'une femme.