Results for [rien]Il n'y a rien de si beau que ce qu'on n'a pasIl n'y a rien de si beau que ce qu'on aQui ne hasarde rien, n'a rienQui n'ose rien n'a rienQui ne demande rien n'a rienDe rien, rien.Rien ne vaut son chez soi.Bonté qui n'est sue ne vaut rienQui a terme ne doit rienIl ne faut jurer de rienQui ne risque rien n'a rienLe saint qui ne guérit de rien n'a pas de pèlerins.Il ne fait rien pendant que les autres travaillentIl n'y a rien de plus éloquent que l'argent comptantLa femme toute seule n'est rien. (Eschyle)Rien ne vieillit plus vite qu'un bienfaitQui ne sait rien, de rien ne doute. (Pierre Gringore)Le sage n'affirme rien qu'il ne prouveRien n'est cru si fermement que ce que l'on sait le moins. (Montaigne)On ne fait rien d'un philosophe. (Napoléon 1er)Amour et mort, rien n'est plus fortUn portrait ne guérit de rien. (Marivaux)Rien n'est si dangereux que trop de bonne foi. (Corneille)Rien n'est si contagieux que l'exemple. (La Rochefoucauld)Il n'y a rien sûr que de mourirL'art de tout avoir est de n'exiger rien. (Désaugiers)La naissance n'est rien où la vertu n'est pas. (Molière)C'est n'être bon à rien que n'être bon qu'à soi. (Voltaire)Beaucoup de bruit pour rien. Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger (Térence)Il n'y a rien que ce qu'on n'a pas qui nous pourrait contenterIl vaut mieux prêter sur gages que sur rien (Lesage)Qui a santé, il a tout; qui n'a santé, il n'a rien. (Manuscrit du XVe)L'ascète n'a rien à lui que sa harpe. (Joachim de Flore)Il n'y a que ceux qui ne font rien, qui ne se trompent pointÀ cœur vaillant rien d'impossible Vous ne perdrez rien pour attendreBeaucoup parler pour ne rien dire. Il n'est rien de si absent que la présence d'esprit (Rivarol)Rien n'est si insupportable à l'homme que l'ennui. (Pascal)La seule certitude, c'est que rien n'est certain. (Pline l'Ancien)Rien n'est extrême, qui a son pareil. (Montaigne)Rien n'est beau que le vrai, le vrai, seul est aimable. (Boileau)Fin contre fin ne vaut rien pour doublure. (Carmontelle)Il fait bon vivre et ne rien savoir (Montluc)Il faut ne rien changer aux vieux usagesIl vaut mieux être banqueroutier que de n'être rien (Chamfort)Le papier souffre tout et ne rougit de rien.Labeur sans soin, labeur de rien (Devise de la librairie Armand Colin)Le mensonge n'est bon à rien, puisqu'il ne trompe qu'une fois. (Napoléon)On ne donne rien si libéralement que ses conseils. (La Rochefoucauld)On ne peut rien aimer que par rapport à soi. (La Rochefoucauld)Rien n'est si chaud ou si froid que l'âtre. (Mme Desbordes-Valmore)Rien n'est poison, tout est poison, c'est avant tout question de mesureRien n'est plus insultant que d'ajouter l'ironie à l'injure. (Napoléon 1er)Il n'est rien d'inutile aux personnes de sens (La Fontaine)Rien ne sert de courir, il faut partir à pointRien ne nous plaît que le combat, mais non pas la victoire. (Pascal)Rien n'imprime si vivement quelque chose que le désir de l'oublierQuand on l'ignore, ce n'est rien; Quand on le sait, c'est peu de chose. (La Fontaine)Où il n'y a rien, le roi perd ses droits (Manuscrit du XIVe)On parle toujours mal quand on n'a rien à dire. (Voltaire)Un mari sans un ami, ce n'est rien fait qu'à demi (Montluc)Après le courage, rien de plus beau que l'aveu de la poltronnerie. (Helvétius)Il n'y a rien de si rapide qu'un sentiment d'antipathie (Alfred de Musset)Il n'y a rien de plus difficile à tenir que le trop aiseIl n'y a rien de plus difficile à écorcher que la queue. (Gabriel Meurier)Il n'y a rien d'absolu dans la morale, et en morale (Mme Necker)Il n'est rien de plus terrible que la mer pour dompter un homme (Homère)Faire de cent sous quatre livres et de quatre livres rienÀ goupil endormi rien ne lui tombe en la gueule. (Manuscrit du XVe)Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien (Epicure)Cela ne vaut rien ou : On ne met pas de fers à un chien.Cela ne vaut rien (on ne met pas de fers à un chien).Il n'y a rien qui aille aussi vite que le temps. (Ovide)Beauté sans bonté, ce n'est rien à compter.Je ne trouve rien si cher que ce qui m'est donné (Montaigne)On ne peut pas forcer à payer quelqu'un qui ne possède rienBien se doit taire de l'écot qui rien n'en paye. (Manuscrit du XIIIe)Quand la maison est trop haute, il n'y a rien au grenier. (Bescherelle)La charité qui ne coûte rien, le ciel l'ignore. (Honoré de Balzac)Il n'y a rien d'étrange dans le monde que le vice (Antisthène)Il n'y a rien d'aussi patient que le travail, il attend toujours qu'on le fasseC'est proprement ne valoir rien que de n'être utile à personne. (Descartes)De grands éclats de colère n'aboutissent souvent à rien de grave.Il ne sert à rien de pleurer sur le lait verséOn ne gagne rien à changer souvent de métier ou de paysVieille femme et gros vent ne courent pas pour rienLe pouvoir des nombres est d'autant plus respecté que l'on n'y comprend rien. (Voltaire)On ne donne rien de si bon marché que les compliments. (A. de Montluc)Les délicats sont malheureux, rien ne saurait les satisfaire. (La Fontaine)Vieille femme et grand vent ne courent pas pour rienLa folie est une femme bruyante, stupide, et ne sachant rien. (Bible, Livre des Proverbes)Il n'y a pire mal qu'une mauvaise femme, mais rien n'est comparable à une femme bonne. (Euripide)Les rois n'aiment rien tant qu'une prompte obéissance. (Molière)C'est un terrible avantage de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser. (Rivarol)L'esprit sert à tout, mais il ne mène à rien. (Talleyrand)Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur. (A. de Musset)Quelque bien qu'on nous dise de nous, on ne nous apprend rien de nouveau. (La Rochefoucauld)Les gens de qualité savent tout sans avoir rien appris. (Molière)Il n'y a rien de plus doux à entendre que le discours d'un père qui loue son fils (Ménandre)Le vrai honnête homme est celui qui ne se pique de rien. (La Rochefoucauld)Nous ne sommes pas ici pour ne rien faire de sérieux, pour ne nous occuper que de bagatellesIl n'y a rien de si infortuné qu'un homme qui n'a jamais souffert. (Joseph de Maistre)Rien n'empêche tant d'être naturel que l'envie de le paraître. (La Rochefoucauld)Convoitise excite gens à prendre et ne rien donner. (Roman de la Rose XIIIe)Si les femmes étaient d'argent, elles ne vaudraient rien à faire monnaie (Montluc)Je ne suis jamais plus occupé que quand je n'ai rien à faire (Scipion l'Africain)Quand on n'a rien à perdre, on peut bien tout risquer. (J. L. Laya)L'argent n'a pas de maître. Rien n'indique à qui appartient une pièce de monnaie que l'on trouve. Quand on fait notre éloge, on ne nous apprend rien de nouveau. (La Rochefoucauld)Le fait de ne rien faire laisse la possibilité de faire le mal et, en privant de ressources, augmente la tentationRien ne sert de se tourmenter d'une chose quand elle est faite, sinon de l'empirer. (Bonaventure des Périers)L'homme ne peut rien rencontrer de meilleur que la femme, quand elle est bonne, mais rien de pire, quand elle est mauvaise (Hésiode)Il n'y a rien que les hommes aiment mieux à conserver et qu'ils ménagent moins que leur propre vie. (La Bruyère)Les hommes sont très vains, et ils ne haïssent rien tant que de passer pour tels. (La Bruyère)Les lois sont toujours utiles à ceux qui possèdent et nuisibles à ceux qui n'ont rien. (Rousseau)Ah ! Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous. (Jules Barbier et Michel Carré)Il y a un temps pour ne rien dire, il y a un temps pour parler, mais il n'y a pas un temps pour tout dire (Est tempus quando nihil, est tempus quando aliquando, nullum tamen est tempus in quo dicenda sunt omnia)Beauté ne vaut rien sans bonté. (Gabriel Meurier)Variante moderne : Beauté passeRien de si aimable qu'un homme séduisant, mais rien de plus odieux qu'un séducteur. (Ninon de Lenclos)La nature n'a rien fait d'égal ; sa loi souveraine est la subordination et la dépendance. (Vauvenargues)Il ne sert à rien d'être jeune sans être belle, ni belle sans être jeune (La Rochefoucauld)Le plus sûr moyen de conserver la République est de ne rien faire en vue de l'intérêt particulier. (Alcamène, roi de Sparte)Vent du midi qui gèle, bise qui dégèle, femme qui parle le latin, n'annoncent rien de bonC'est quand on n'a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien (Sénèque)Rien ne réussit comme le succès (A. Dumas père)Ce qui se fait de nuit paraît au grand jour (Cf. saint Matthieu) Il n'y a rien de caché qui ne doive se découvrirLa violence et la vérité ne peuvent rien l'une sur l'autre. (Pascal)Rien n'est mauvais en soi; une chose bonne peut devenir mauvaise si on en fait trop, et inversement une chose mauvaise peut devenir bonne si on la restreint suffisamment : il suffit donc dans chaque cas de trouver le dosage appropriéRien ne devrait plus humilier les hommes qui ont mérité de grandes louanges, que le souci qu'ils prennent encore de se faire valoir pour de petites choses. (La Rochefoucauld)Qui tout me promet, rien ne me promet. (Manuscrit du XIIIe)Le style n'est rien, mais rien n'est sans le style. (Rivarol)