Results for [jamais]On ne peut jouir en paix du bien obtenu par des voies illégitimes. Voir aussi : Bien mal acquis ne profite jamais. Jamais mal acquit ne profite (Villon, 1461) : Ce qui vient par la flûte s'en retourne au tambourIl ne faut jamais dire jamaisQui ne sait se borner ne sut jamais écrire. (Boileau)Un bienfait n'est jamais perdu. (Jean le Bon)Bien mal acquis ne profite jamais.Buveur d'eau ne fut jamais artiste. (Cratinos)Il n'y a jamais de fumée sans feuJamais honteux n'eut belle amie (Benserade)Beau chemin n'est jamais long. (Provence)Qui s?attend au pire n?est jamais déçuBonté faite en charité n'est jamais perdueLa bourse d'un mendiant n'est jamais pleine. (Callimaque)Jamais surintendant ne trouva de cruelles (Boileau)Un premier mouvement ne fut jamais un crime. (Corneille)Qui se garde à carreau, n'est jamais capotJamais mal acquit ne profite (Villon, 1461) Les personnes d'esprit ne sont jamais laides. (Piron)Jamais vieux singe ne fit belle moue (Rabelais)L'amour de l'art n'a jamais enrichi personne. (Pétrone)Le peuple donne sa faveur, jamais sa confiance. (Rivarol)Jamais la colère n'a bien conseillé (Ménandre)Jamais les menaces d'un père ne s'accomplissent (Ménandre)Jamais la nature n'eut un langage et la philosophie (sagesse) un autre (Juvénal)On n'est jamais trahi que par les siens. (Manuscrit du XIVe)Vingt ans n'est guère, mais jamais c'est beaucoup.Une personne d'esprit n'est jamais laide. (Alexis Piron)Il n'est jamais trop tard pour bien faireVieux chien ne jappe jamais en vainUn poème jamais ne valut un dîner. (J. Berchoux)Un livre est un ami qui ne trompe jamais. (Des Barreaux)Dans un miroir d'auberge, on n'est jamais jolie. (Alfred de Musset)Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien (Epicure)Jamais n'aura bon serviteur qui ne le nourrit (Manuscrit du XIIIe)Le fruit défendu n'est jamais le fruit des affamés. (Mme de Girardin)Le plaisir et la gloire ne s'accordent jamais. (Publilius Syrus)Jamais un envieux ne pardonne au mérite (Corneille)Buvons, jamais nous ne boirons si jeunes. (A. de Montluc),Il n'y a jamais manque de place pour la vertu. (Sénèque)Ne décidons jamais où nous ne voyons goutte. (Piron)Jamais bon cheval ne devint rosse (Noël du Fail)On n'a jamais bon marché de mauvaise marchandiseIl n'y eut jamais peau de lion à bon marché (G.Herbert)On n'a jamais fini de faire son devoir. (Devise de l'amiral Touchard)Jamais grand nez n'a déparé gâté beau visageLes hommes peuvent fatiguer de leur constance, les femmes jamais. (Balzac)Enfant haï ne sera jamais beau. (Manuscrit du XIVe)Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours, qu'on ne l'ait mis à terre.Les envieux mourront, mais jamais l'envie. (Manuscrit du XIIIe)Les galants n'obsèdent jamais que quand on le veut bien. (Molière)Mauvais ouvrier ne trouve jamais bon outil. (Manuscrit du XIVe)On peut dominer par la force, mais jamais par la seule adresse. (Vauvenargues)Le caractère du vrai mérite est de n'être jamais content de soi. (Plaute)À manger avec le diable, la fourchette n'est jamais trop longue.Jamais vassal ne gagne à plaider à son seigneur (Manuscrit du XVe)Jamais n'est misérable l'être qui accepte facilement la mort (Sénèque)Jamais la nature ne nous trompe; c'est toujours nous qui nous trompons (Rousseau)Jamais deux orgueilleux ne chevaucheront bien un âne (Manuscrit du XIIIe)Je ne suis jamais moins seul que dans la solitude (Scipion l'Africain)On est quelquefois sot avec de l'esprit, mais on ne l'est jamais avec du jugement. (La RochefoucauldLa terre ne rend jamais sans intérêt ce qu'elle a reçu. (Cicéron)Il n'y a rien de si infortuné qu'un homme qui n'a jamais souffert. (Joseph de Maistre)On n'imagine pas combien il faut d'esprit pour n'être jamais ridicule. (Chamfort)Jamais la nymphe Calypso ne réussit à persuader Ulysse (Homère)Le tort commun des malheureux est de ne jamais vouloir croire à ce qui leur est favorable. (Sénèque)Jamais la souris ne confie à un seul trou sa destinée (Plaute)L'homme absurde est celui qui ne change jamais. (A. M. Barthélemy)Ce que tu serais fâché que l'on te fit, aie soin de ne jamais le faire à un autre (Bible, Tobie)Tout homme qui à quarante ans n'est pas misanthrope n'a jamais aimé les hommes. (Chamfort)Tout ce qui a été faible ne peut jamais être absolument fort. (Pascal)Jamais femme muette n'a été battue par son mari (J. F. Bladé)Jamais personne n'a trompé tout le monde, et jamais tout le monde n'a trompé personne (Pline le Jeune)Il y a des gens qui n'ont de la morale qu'en pièce, et c'est une étoffe dont ils ne se font jamais d'habit (J. Joubert)Ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire le jour mêmeIl ne faut jamais hasarder la plaisanterie qu'avec des gens polis, ou qui ont de l'esprit (La Bruyère)Le regard ment, le sourire est perfide, la parure ne trompe jamais. (Mme de Girardin)L'on ne doit jamais aller à noces sans y être convié. (Manuscrit du XIVe)Vent du matin, enfant qui boit du vin, femme qui parle latin, n'ont jamais fait bonne finDepuis que le monde est monde, il n'y a jamais eu d'homme étranglé par une femme pour lui avoir dit qu'il l'aimait. (Florian)Les yeux de l'homme ne sont jamais rassasiés (Bible, Livre des Proverbes)Les prêtres et les magistrats ne dépouillent jamais leur robe entièrement. (Balzac)Je ne suis jamais plus occupé que quand je n'ai rien à faire (Scipion l'Africain)La prudence est le plus sûr des remparts, car jamais il ne tombe et jamais il n'est livré par trahison. (Antisthène)Les hommes ne croient jamais les autres capables de ce qu'ils ne sont pas capables de faire eux-mêmes. (Cardinal de Retz)Le temps ne s'arrête jamais et tout change perpétuellement dans le mondeOn ne plaint jamais dans autrui que des maux dont on ne se croit pas exempt soi-même. (J.-J. Rousseau)Les femmes pardonnent parfois à celui qui brusque l'occasion, mais jamais à celui qui la manque. (Talleyrand)On a divers sujets de mépriser la vie, mais on n'a jamais raison de mépriser la mort. (La Rochefoucauld)Nul ne voit jamais si clair aux affaires d'autrui que celui à qui elles touchent le plus. (Cardinal de Richelieu)Toutes les passions s'éteignent avec l'âge; L'amour-propre ne meurt jamais. (Voltaire)Jamais beau parler n'écorche la langue Il n'est jamais nuisible de parler honnêtement. Ne cherchez jamais à employer l'autorité là où il ne s'agit que de raison. (Voltaire)Jamais à un bon chien il ne vient un bon os Variante : Ce ne sont pas les chevaux qui tirent le plus fort qui mangent l'avoine. La femme est purifiée tout de suite du contact de son mari; de celui d'un autre jamais. (Théano, épouse de Pythagore)Pour exécuter de grandes choses, il faut vivre comme si l'on ne devait jamais mourir. (Vauvenargues)Jamais coup de pied de jument ne fit mal à cheval un homme ne doit pas s'irriter s'il reçoit d'une femme un coup ou une injure. Le cheval est la plus noble conquête que l'homme ait jamais faite. (Georges Louis Buffon) : Extrait de Histoire naturelleCelui qui observe le vent ne sèmera point et celui qui interroge les nuages ne moissonnera jamais (Bible, l'Ecclésiaste)Bien mal acquis ne profite (ou prospère) jamais.On ne peut jouir en paix du bien obtenu par des voies illégitimes. Variantes : Bien mal acquis ne profite pas. - Bien mal acquis ne profite point. - De bien mal acquisUne fois en mauvais renom, jamais puits n'a été estimé bon. (P. Soulié)Il est avis à vieille vache qu'elle ne fut jamais génise (J. de La Véprie)Les amitiés renouées demandent plus de soins que celles qui n'ont jamais été rompues. (La Rochefoucauld)Il n'y a pas sur la terre d'homme juste qui fasse le bien sans jamais pécher (Bible, l'Ecclésiastique)Aucun esprit averti n'a jamais considéré que changer d'opinion soit le fait de l'inconstance. (Cicéron)Jamais je n'ai vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain (Psaumes)La timidité n'a jamais mené au premier rang. (Publilius Syrus)On n'est jamais si malheureux qu'on croit ni si heureux qu'on avait espéré. (La Rochefoucauld)La vérité est souvent éclipsée, mais jamais éteinte. (Tite-Live)La grandeur d'un nez ne peut pas nuire à la beauté. Mais aussi parce que jamais grand nez ne s'est trouvé sur beau visageL'homme bon est comme un arbre planté près d'un cours d'eau, qui donne son fruit en tout temps et dont le feuillage ne se flétrit jamais (Psaumes)Le renard ne chasse jamais près de sa tanièreL'orgueil ne réussit jamais mieux que quand il se couvre de modestie. (Chevalier de Méré)Ne révélez jamais une faiblesse à un adversaireJe me suis repenti d'avoir parlé, mais jamais de n'avoir pas parlé (Philippe de Communes ? sentence gravée en latin sur le mur du cachot du château de Loches)Ceux qui ne se rétractent jamais s'aiment plus que la vérité. (J. Joubert)Dans la prospérité, on n'est jamais sûr d'être aimé pour soi-même. (Lucain)