Le parc pimpant bruit dans sa neuve parure.
Poudrant de blond soleil ses corolles ouvertes
Et semant de haut leurs perles dans la verdure,
Se dressant les jets d’eau dans les frondaisons vertes.

Le vent a des froufrous de jupe qui s’envole
Et c’est comme un joyeux et franc éclat de rire.
La haut, dans les rameaux ou le souffre frivole
Fait chanter et valser les feuilles en délire.

Les groupes sculpturaux des lointains statues
Rêvant dans la splendeur éternelle de marbres
Et sur les socles blancs les formes dévêtues
Riant du collet monte magnifique des arbres.

Et c’est dans ce décor de verdures riante
Pour moi, déjà sceptique, une extase attendrie
Lorsque passe un doux ange, une communiante,
Petite et toute gauche en sa robe fleurie.

Comments (0)