Glossaire de chimie

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Acide
compose hydrogène de saveur piquante (les a peuvent fournir un ou plusieurs protons H+ à une base. (Acide + Base = Sel + H2O + Calorie)
Acides forts
cèdent facilement des protons: Exemple : HCI, H2SO4 et HNO3.
Alliage
corps obtenu par incorporation d'éléments  (métalliques ou non) à un métal de base. EX:
Allotropie
Existence de plusieurs états sous lesquels peut se présenter un corps. Exemple de corps allotropique : carbone,  bauxite, alumine...
Amalgame
alliage du mercure (Hg) avec un autre métal. Exemple:
Amphotère
qui possède à la fois les propriétés acides ou basiques. Exemple : Al(OH)3, Zn(OH)2, Pb(OH)2. (Synonyme: indiférent)
Base
substance qui, avec un acide, produit un sel. (Les Bases capturent   le proton H+, contiennent le radical OH-). (Acide + Base = Sel + H2O + Calorie)
Bases fortes
Exemple : KOH, LiOH, et NaOH.
Ductilité
propriété de certains métaux  de se laisser étirer en fils fins. (Le métal le plus ductile est l'or (Au))
Dureté
la résistance d'un métal face à la pénétration d'un corps étranger. Par ordre décroissant  (du plus dur au moins dur): fer (Fe), cuivre (Cu), zinc (Zn),  aluminium (Al),  étain (Sn), plomb (Pb).
Écrouissage
action de déformer un métal au delà de sa limite d'élasticité. (Le recuit détruit l'effet de l'écrouissage)
Électrolyse
décomposition chimique de certaines substances (en fusion ou en solution) sous l'action d'un courant électrique. Dans une électrolyse, la cation ou ion positif (ion+) se dirige vers la cathode. Tansdis que l'anion ou ion négatif (ion-) se dirige vers l'anode.
Électrolyte fort
un corps fortement conducteur de l'électricité. Exemple:
Flottage ou flottation
procédé de triage (d'élimination de la gangue). Après pulvérisation du minerai (surtout les sulfures de Zn, Pb, Cu), on le mélange avec de l'huile ; verse des un bac contenant de l'eau et un courant d'air, les particules huilées flottent, la gangue tombe au fond du bac.
Gangue
enveloppe rocheuse des pierres précieuses, des (voir minerai)
Grillage
échauffement d'un minerai en présence d'eau sans le fondre, en vue de l'oxyder. Grillage des sulfures. Exemple :
 Grillage à mort : ZnS + 3/2 O2 -> SO2 + ZnO + (100° C)
 Grillage modéré : ZnS + 2 O2 -> ZnSO4 + (100° C)
 Grillage partiel : 3CuS + 3/2 O2 -> 2SO2 + 2Cu2O + Cu2S
Hydrolyse
décomposition d'un corps par l'eau.
Indicateurs colorés
substances qui indiquent par un net   changement de couleur  la nature du milieu dans lequel on les plonge. Exemple :
 - BBT (bleu de bromothymol) : jaune en milieu acide, bleu en milieu alcalin.
 - Hélianthine (méthylorange) rose en milieu acide   jaune en milieu alcalin.
 - Phtaléine: incolore en milieu acide, rouge en milieu alcalin.
 - Tournesol (hélianthe): rouge en milieu acide, bleu en milieu alcalin.
Lévigation
méthode d'affinage de minerais (élimination de la gangue) en les soumettant a l'action d'un courant d'eau (le minerai se dépose au fond, la gangue est entrainée par l'eau)
Malléabilité
capacité d'un métal à se laisser réduire en lames ou en feuilles minces par martelage. En ordre décroissant (du plus au moins malléable) : l'or (Au), l'argent (Ag), l'aluminium (Al), l'étain (Sn), le cuivre (Cu), le zinc (Zn), le fer (Fe).
Minerai
composé métallique naturel d'où l'industrie  peut extraire un métal. Est souvent accompagné d'impuretés (matières terreuses) appelées gangue.
Molarité
concentration d'un soluté. C'est le nombre de moles d'une substance A contenu dans une substance B. (Pour un monoacide : molarité = normalité. Pour un biacide: 1 molarité = 2 normalités (donc, normalité = 1/2 molarité), ....)
Normalité
concentration d'un soluté comparée é celle  de la solution normale. La normalité d'une solution acide est égal au nombre de moles d'ions H+ qui peut fournir cette solution. Pour un biacide: 1 normalité = 1/2 molarité.
Oxydant
un corps ayant la propriété d'oxyder (faire passer a l'état d'oxyde) Exemple d'oxydants: O2 ; CuO,  Cl2 + H2O,  NaOH.
Oxyde amphotère
Exemple : ZnO ; PbO ;
Passiveté
fait de rendre un métal insensible à la corrosion par formation d'une couche protectrice à sa surface. (Exemple : peinture, minium,...)
Oxyde amphotère
Exemple: ZnO ; PbO ;
Précipité
substance solide qui se forme dans une solution par précipitation. (Exemple : AgCl; BaSO4; CaCO3; Cu(OH)2, CuCl ,HgCl; Al(OH)3; Fe(OH)2; toutes les bases (exceptés celles de Na, Li, K, Mg, Ba, Ca).
Recuit
chauffage (supérieur  à la température de la trempe) suivi d'un refroidissement très lent d'un métal, en vue de faire disparaitre les transformations dues à l'écrouissage.
Réducteur
corps ayant la possibilité de désoxyder, de céder des électrons. Ex : H2 ; C ; CO....
Réduction
inverse de l'oxydation ; réaction au cours   de laquelle un corps réducteur cède des électrons à un corps oxydant. (La réduction  se fait à la cathode dans l électrolyse).   
Résilience
résistance d'un métal au choc.
Revenu
Réchauffement d'un alliage trempé (à une température supérieure à celle de la trempe) suivi d'un refroidissement lent. Il corrige une partie des effets de la trempe, diminue la ténacité et la dureté ; mais augmente la résilience.
Sel
composé résultante de la substitution d'un métal à l'hydrogène d un acide. Sels à caractères acides : proviennent de la neutralisation incomplète d'un polyacide. Exemple : NHSO4 ; KHCO3 ; Na2HPO4. Sels à caractères basiques : proviennent de la neutralisation incomplète d'une polybase : Exemple : Ca(OH) NO3 (HNO3 +Ca(OH)2) - Ca(OH)NO3 + H2O) ; B ; (OH)2NO3.... Sels normaux ou neutres : (réaction complète d'un acide sur une base) Exemple : NaCl ; Na3PO4 ;
Soluté
corps dissous dans un solvant.
Solution
mélange homogène formé d'un soluté et d'un solvant.
Solvant
substance, en général liquide, dans laquelle d'autres substances (solutés) peuvent être dissoutes.
Ténacité
propriété d'un métal qui résiste bien aux efforts de traction. En ordre décroissant (du plus au moins tenace): le fer (Fe), le cuivre (Cu), la platine (Pt), l'argent (Ag), le zinc (Zn), le plomb (Pb).
Trempe
traitement consistant à refroidir brusquement, par immersion, un métal ou un alliage préalablement porté à haute température (sans fusion). Elle augmente la ténacité   et la dureté, diminue la malléabilité et la résilience.
Triage magnétique
méthode d'affinage de minerai. Il consiste à soumettre un minerai, dont les constituants sont doués de propriétés magnétiques (Exemple: Fe3O4), a un champ électromagnétique qui les attire. Il permet également de séparer deux minerais dont l'un est magnétique. - Métaux possédant les propriétés magnétiques : Fe, Co, Ni.

Remonter
Revenez encore pour la suite H à Z. Merci.